Découvrez les différents dispositifs antivol magasin pour protéger vos produits

Portiques antivols, caméras, étiquettes spéciales, compteurs de passages, etc., les dispositifs antivols sont nombreux. Reposant sur des technologies différentes, ils répondent tous au même objectif : limiter le nombre de vols dans les magasins. En fonction de la disposition du magasin, de son emplacement ou encore des produits vendus, la méthode utilisée pourra varier. Il est également possible de cumuler plusieurs de ces techniques. Cependant, les dispositifs ayant chacun des contraintes et des coûts financiers, leur cumul est préconisé pour les produits les plus onéreux uniquement.

Il existe trois grands types de technologies utilisées pour les dispositifs antivols : la radio-fréquence, l’accoustomagnétique et électromagnétique. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Le système mis en place avec ces différents types de technologie est le même : un antivol est posé sur un produit (étiquette magnétique, etc.) et des portails sont mis à la sortie du magasin, après le passage en caisse. En fonction des technologies, on peut atteindre 75 à 95 % de taux de détection des produits.
Il est également possible d’opter pour des techniques moins discrètes qui peuvent avoir un effet dissuasif : antivol en plastique clouté sur les vêtements, caisse en plastique avec ouverture sécurisée pour les jeux vidéos, lames de rasoir, ou encore antivol en plastique autour des bouteilles d’alcool.

En fonction de la taille du magasin et du personnel de sécurité, un système de vidéosurveillance peut permettre de suivre les voleurs potentiels et de les surprendre en flagrant délit. Les systèmes électroniques d’antivol fonctionnent de façon simple : un signal sonore permet d’identifier les produits dont le système n’a pas été neutralisé par le personnel de caisse.
Il est nécessaire de privilégier les systèmes qui détectent les sacs à doublure en aluminium ou les brouilleurs d’ondes, que les voleurs utilisent souvent. De même, si vous optez pour la radio-fréquence, il faut faire attention à ce que les personnes mal intentionnées ne décollent pas les étiquettes sur les produits.
Il est donc préférable d’opter pour un dispositif sur-mesure, en fonction des besoins du magasin. Il faut en effet évaluer si les mesures sont dissuasives ou si votre enseigne nécessite la mise en place d’antivols plus agressifs pour combattre un véritable manque à gagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *