Hygiène professionnel – Nos conseils pour équiper intégralement vos toilettes et espaces d’hygiène

Lors de l’installation d’une entreprise dans ses locaux d’activité, l’aménagement des toilettes et espaces d’hygiène est souvent délaissé à tort. Pourtant, c’est l’un des éléments qui garantit l’hygiène et la propreté des salariés afin qu’ils puissent travailler en toute sérénité. De ce fait, un agencement optimal de ces espaces d’aisance, associé à un équipement complet et sécurisé, constitue aussi un autre facteur de productivité non négligeable pour les salariés. Avant d’acheter quoi que ce soit en matière d’équipements sanitaires, retrouvez donc ici tous nos conseils pour équiper intégralement vos toilettes et espaces d’hygiène !

Les équipements sanitaires essentiels

Un article du Code du travail stipule que toute entreprise doit mettre à la disposition de ses salariés le moyen d’assurer leur propreté individuelle. Ainsi, vous devez mettre en place un ou plusieurs lavabos selon l’effectif de vos employés, et disposer d’eau potable à température réglable. Pour garantir l’hygiène professionnelle dans un effectif mixte, vous devez aussi mettre en place des toilettes mixtes ainsi qu’un urinoir et deux toilettes selon la taille de l’entreprise. Afin d’assurer le confort d’utilisation, les toilettes ne doivent pas communiquer directement avec les espaces de travail : pensez à installer un lavabo qui fera ainsi office de sas entre les bureaux et les toilettes.

Les accessoires et éléments mobiliers

Pour compléter vos équipements sanitaires, pensez avant tout au critère d’hygiène qui influera sur le choix du mobilier et des accessoires de w.c. et salles de bains. Par conséquent, tout élément sanitaire doit être facilement lavable : choisissez donc des matériaux imperméables qui garantissent un nettoyage régulier et efficace. Par ailleurs, les accessoires tels que distributeurs de savon et produits d’entretien doivent être facilement repérables et accessibles pour tout le personnel. En outre, prévoyez également un dispositif de séchage des mains : vous avez le choix entre des serviettes en tissu, des essuie-mains en papier ou encore un appareil électrique de séchage. Pour ce dernier cas, l’appareil le plus hygiénique (et plus coûteux) est le sèche-main à air pulsé, mais vous pouvez aussi opter pour un dispositif automatique fonctionnant à air chaud. Enfin, l’agencement des pièces de toilettes doit être contrôlé de manière à respecter les normes de sécurité : luminaires, prises électriques et autres objets sensibles doivent être étanches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *